L’hivernage : étape indispensable dans l’entretien de votre piscine

Vous hésitez entre l’hivernage passif et l’hivernage actif ? Piscines Waterair vous livre les détails de ces deux méthodes.
Pour conserver une eau de qualité et faire passer à votre piscine un hiver dans les meilleures conditions, choisissez le type d’hivernage le plus approprié.

Hivernage passif :
L’hivernage passif est sans aucun doute le moyen le plus sûr et le plus économique pour protéger votre piscine.
En effet, l’hivernage passif n’entraine aucune consommation électrique. Plusieurs impacts positifs :

  • économies sur votre facture d’électricité
  • sérénité en cas de coupures de courant
  • geste pour l’environnement

Sérénité et économies riment avec hivernage passif ! Votre piscine est prête à affronter l’hiver et vous, vous êtes libérés de toutes inquiétudes à son sujet !

Certaines particularités existent selon le modèle de piscine et l’équipement, retrouvez toutes ces informations dans votre guide d’entretien mais aussi sur l’espace client.

 

Hivernage actif :

Les avantages de ce type d’hivernage sont multiples : il n’y a pas d’opération particulière à réaliser, le printemps venu, la remise en route est rapide. Il suffit d’adapter le temps de filtration à la température extérieure et de continuer à traiter l’eau pendant cette période.

Si l’hivernage actif a des avantages, il demande aussi un contrôle régulier de la température de l’eau et une intervention en cas de températures inférieures à -5°C. Il faudra alors espacer les heures de filtration pour que l’eau contenue dans les tuyaux ne gèle pas.

Un exemple : à -5°C, prévoyez de filtrer : 6 fois une heure espacée d’une heure durant la nuit.

Les étapes communes aux deux types de l’hivernage :
• Nettoyage complet de la piscine (parois et fond)
• Contrôle du pH et de l’acide iso-cyanurique (stabilisant) de l’eau
• Réalisation d’un traitement de choc avec Easy Clear C
• Filtration pendant 24h à 48h

 

Deux conseils à respecter quel que soit le type d’hivernage choisi : couvrez votre piscine pour la protéger des intempéries et des pollutions extérieures (avec Qualifil ou Coverwat par exemple) et ne la videz jamais en intégralité.Par ailleurs, effectuez l’hivernage dès que la température de votre eau descend en dessous de 12°C.

Passez un bel hiver !

demande de catalogue piscine
Partager.